• Temple 2018 (1)

     

    Dimanche 8 juillet 2018

    À 19 h, les stagiaires se rassemblent devant le bar pour assister à l'allocution de Pierre, notre hôte, et de notre bon Sensei puis participer au pot de bienvenue. On est heureux de se revoir, on se congratule et on trinque à des jours heureux.
    Cette semaine, seuls l'Aïkibudo est présent sur les lieux. Nous accueillons un visiteur de marque, M. Iwata, un passionné des Arts Martiaux anciens, qui découvrit et apprécia notre bel Art Martial en 1976. Il nous a honorés d'une visite surprise, pour notre puls grand plaisir.

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Lundi 9 juillet 2018

    8 h 30 / 11 h 30
    Si le début de la nuit a été caniculaire, le lever du jour a été froid. Le premier cours peut donc commencer dans une ambiance confortable.
    Cédric est chargé de diriger l'échauffement de la quarantaine de stagiaires présents. Not' bon Sensei prend le cours en mains avec une série d'éducatifs.

    Temple 2018 (1)
    Irimi, entrée suivie de Nagashi, sur place puis avec déplacement.
    Choko Zuki :développement de la technique avec le poids du corps.
    Nagashi pied avant.
    Enchaînement Choko Zuki -> Nagashi pied avant
    Enchaînement Choko Zuki -> Koshi Zuki -> Hiki Tsuki
    Enchaînement Irimi -> Nagashi pied avant -> O Irimi (Tsuki Chudan)
    Analyse de la différence entre O Irimi (Jodan) et O Irimi (Chudan)
    Entrer sans chercher à repousser avec la main, c'est le corps qui repousse.
    Enchaînement Choko Zuki -> Koshi Zuki -> Hiki Tsuki en Kumi Tachi

    Temple 2018 (1)

    Apprendre un catalogue de techniques n'est pas nécessaire t peut même devenir un obstacle à la progression dans l'Art de l'Aïkibudo. Le concept fondamental de notre Art est le mouvement. La technique apparaît à l'issue du mouvement.
    Reprise de l'enchaînement des 3 premières attaques de Tsuki Uchi no Kata : Choko Zuki -> esquive O Irimi, Koshi Zuki -> entrée -> Kataha Otoshi.

    Temple 2018 (1)

    Pratique fluide, rechercher la sensation du mouvement, agir sur une réaction de l'attaquant. S'il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas de technique !
    Recherche du temps juste sur les 3 dernières phases du Kata : sortir en accompagnant la tentative d'encerclement et porter diverses techniques (démontrées par Jaafar et Michel).
    2 exercices à alterner :
    - Jyun Uchi -> contrôle -> Hineri Uchi -> contrôle + tentative d'encerclement -> dégagement + projection
    - Jyunte Dori -> contrôle canalisation en supination + renvoi en roulade avant
    Application de ce second exercice : Te Uchi Mata Gaeshi sans changer de direction, dans la continuité du mouvement.
    Randori : 2 groupes travaillant leur programme respectif (les Kyu avec Jocelyne enchaînent sur Jyunte Dori, les Yudansha étudient le Kihon Nage Waza et le Kihon Osae Waza sous la forme « semi rapide ».

    17 h / 19 h
    La première heure du cours est consacrée à l'étude du Jujutsu ancien de Katori Shinto Ryu. Beaucoup de ces techniques ont pu être considérées comme perdues mais certaines ont été retrouvées grâce à des descriptions, des notes de cours rédigés autrefois par des chercheurs infatigables.
    Nous avons ainsi pu étudier des techniques de l'aigle, du corbeau et de l'ours ! Elles ont été présentées selon la tradition, c'est-à-dire démontrées 1 fois...

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Pendant la 2ème heure, un groupe est parti pratiquer le Kobudo de Katori Shinto Ryu au Dojo Matsu pendant que les autres ont travaillé notre Art.
    Point de départ : travail sur les Te Hodoki. Ici, l'atémi est utilisé et doit être considéré comme un point final à l'étude du Te Hodoki et non comme une fin en soi. Dès que l'on aborde le travail technique en Chika Ma, l'atémi n'a plus lieu d'être puisqu'il provoque une interruption du mouvement.
    Les stagiaires s'organisent en groupes de 3 pour un Randori Te Hodoki dont le cours peut être suspendu par le Sensei qui demande l'exécution d'une technique avant la reprise du Randori.
    Pour finir, application d'un Kaeshi Waza sur Ude Jime.

    Mardi 10 juillet 2018 

    8 h 30 / 11 h 30
    Beau début de matinée, douce fraîcheur sous un ciel limpide. L'échauffement est dirigé avec douceur par Jocelyne puis repris en mains par not' bon Sensei qui, après avoir fait effectuer quelques sauts et rebonds, fait effectuer quelques Mae Geri.
    Reprise du Tsuku Uchi no Kata en Kumitachi. Rappel des éléments essentiels : pas de blocage, recherche de la canalisation. Même recherche en remplaçant Hiki Tsuki par Mae Geri.

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)
    L'Aïkibudo, Un Art Martial au féminin...

    Temple 2018 (1)
    Et Mélanie ne s'en laisse pas conter !

    Reprise de l'exercice au ralenti en enchaînant une technique sur Mae Geri.
    Application d'une technique successivement sur les 3 attaques.
    - Choko Zuki -> Mukae Daoshi effectué avec Henka. Noter le rôle de Uke dans le mouvement action / réaction

    - Koshi Zuki -> Kataha Otoshi : amener directement au sol avec une action du bassin vers l'arrière
    - Mae Geri -> Neji Kote Gaeshi
    Application technique adaptée au groupe de niveau :
    - tout le monde applique Hiji Gaeshi sur Mae Geri puis les Yudansha étudient les possibilités de Sutemi. Travail spécifique en sécurité sur Hazu Oshi Sutemi et Ude Tomoe. Kihon Nage Nidan sous forme Randori.
    - les Kyu travaillent leur programme avec Jocelyne.

    Temple 2018 (1)
    Que se passe-t-il donc ? Ce mystère sera-t-il résolu ?

    17 h / 19 h
    La première heure est confiée à Iwata Sensei qui nous présente 4 nouvelles techniques de Jujutsu du Katori Shinto Ryu dans la série des Tengu contre les ogres...

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    La seconde période est consacrée au travail sur les Wa no Seishin à partir d'un exemple donné par Xavier. Il donne suite à un Randori canalisation avec application de O Irimi alternés droite et gauche.
    Not' bon Sensei modifie ce Wa no Seishin en le finalisant avec Sasae Tsuri Komi Ashi.
    Pour finir, les Wa no Seishin sur Jyunte Dori conduisent vers Kataha Otoshi, Mae Hiki Otoshi, Kote Kudaki, etc.



    Mercredi 11 juillet 2018

    8 h 30 / 11 h 30
    Beau temps frais pour la journée de tous les dangers puisque c'est ainsi qu'on qualifie la 3ème journée d'un stage... Les stagiaires se sont échauffés individuellement et not' bon Sensei commence le cours en faisant exécuter Happoken Kata en ligne. Pour la petite histoire, voici ce que nous a raconté Mochizuki Minoru Sensei à ce sujet :

    Le mot « Happoken » signifie, si on traduit ses caractères littéralement, « huit différents modes d’emploi du poing ».
    Quand le Karaté s’est introduit de la Chine à Okinawa, des prêtres shintoïstes, habitant dans l’île de Kutaka qui était la base de shintoïstes d’Okinawa, l’ont étudié et ont saisi avec perspicacité qu’il n’y a que huit formes principales malgré la diversité de formes du Kempo (l’art de coups et de coups de pied) chinois :

    • arrêter un coup
    • pousser l’adversaire du coude
    • parer un coup de pied
    • attaquer
    • prendre l’autre par la main en le parant
    • pousser en face
    • pousser en arrêtant la partie inférieure de l’autre
    • pousser le coude en haut

    Ils ont appris aux disciples que si on s’exerçait bien à ces 8 formes, on pourrait développer tant de nouvelles formes voulues en composant les formes de base.
    Après cela, il est né de diverses formes dans d’autres îles d’Okinawa, le Happoken reste le principe malgré tout.
    Donc, j’ai appris cette discipline puisqu’elle est la source du Karaté d’Okinawa. C’est moi qui l’ai adaptée dans notre discipline après la guerre de telle sorte que l’on ne trouve jamais cette inspiration dans d’autres disciplines de l’Aïkido.


    Temple 2018 (1) 

    Ensuite, travail des coups de pied :
    - Mae Geri
    - Mae Geri -> Yoko Geri
    - Keri Goho
    Xavier enchaîne avec l'application d'un nouveau Wa no Seishin sur Dosokute Dori : entrer pour amener Uke à saisir en Ushiro Ryote et projection.
    - avec Tenbin Nage
    - avec Shiho Nage
    Ryote Dori Wa no Seishin : passage du bras derrière le dos, Koshi Nage
    Jyunte Dori Wa no Seishin :
    - Yuki Chigae
    - Shiho Nage
    - Tenbin Nage
    Dosokute Dori Wa no Seishin :
    - Koshi Nage
    - Hachi Mawashi
    Tsuki Chudan Ura Kataha
    Tsuki Jodan Mae Tobu Nage
    Tsuki Chudan Ura Mae Tobu Nage avec entrée extérieure puis intérieure

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)


    17 h / 19 h

    Temple 2018 (1)

    Pendant la première heure, Iwata Sensei nous présente 4 nouvelles très anciennes techniques de Jujutsu du Katori Shinto Ryu :
    - Yama Otoshi, la chute dans la montagne (le métal descend, le feu monte)
    - Taki Otoshi, la chute dans la cascade
    - Kare Ki Ori, casser le bois mort
    - Yume no Makura, l'oreiller du rêve

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    La seconde partie est consacrée à l'étude du Ken no Kata.


    Jeudi 12 juillet 2018

    8 h 30 / 11 h 30
    Beau temps frais. Not' bon Sensei fait démarrer l'échauffement par une course autour du Tatami suivie de divers pas glissés, tournés... Ensuite, les stagiaires se placent en 2 lignes et enchaînent roulades avant et arrière sur poussées.
    Wa no Seishin sur Jyunte Dori suivi d'un enchaînement en Kataha Otoshi.

    Temple 2018 (1)
    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Développement de ce mouvement en notant les erreurs à ne pas commettre au risque d'être sanctionnées par un Kaeshi Waza.
    Kihon Osae Waza : développement des techniques avec réalisme, donc basées sur la précision.
    - Tsuki Chudan Ushiro Hiji Kudaki : bien relancer sur l'avant
    - Ryote Ippo Dori Robuse : Ashi Tori Oshi Taoshi en Kaeshi Wazasi Uke n'est pas assez déséquilibré
    - Sode Tori Kote Kudaki : utilisation des 2 mains dans l'entrée...
    Déroulement des 3 saisies arrière basées sur les sensations
    - Ushiro Eri Jime Yuki Chigae (diverses méthodes utilisées pour amener au sol)
    - Ushiro Ryote Dori Shiho Nage (entraîner le bras avec le bassin)
    - Ushiro Uwate Mukae Daoshi (entraîner Uke au-delà du plan de symétrie du corps avant de le renverser)
    Application sous forme Randori :précision des entrées et canalisation jusqu'à l'immobilisation.
    Les Kyu sont initiés à l'application Randori du Kihon Nage Waza (étude des 3 premières attaques)

    17 h / 19 h
    L'échauffement se fait sous forme de révision des Te Hodoki supervisée par Xavier.
    Iwata Sensei présente les 4 dernières techniques de Jujutsu de Katori Shinto Ryu.
    - Shikoro Gaeshi (renversement du casque)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    - Musa Soku (le pied gauche)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    - Tachi Ojo (embrasser debout)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    - Toshi Ken (le poing passant)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)


    Vendredi 13 juillet 2018

    8 h 30 / 11 h 30
    Beau temps frais. Après un long exposé, not' bon Sensei dirige un échauffement.
    O Irimi sur Tsuki Jodan en ligne puis avec un partenaire.
    Entrée extérieure ou intérieure : le déséquilibre est provoqué par le corps, il n'y a pas de blocage !

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Kihon Nage Waza au ralenti. Mise en évidence des problèmes rencontrés :
    - la précision
    - l'utilisation du bassin (ce ne sont pas les pieds qui se déplacent !)
    - le rythme (pas d'accélération en fin du mouvement !)
    Une application au son d'une musique lente et relaxante permet de maintenir ce rythme lent.

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Temple 2018 (1)

    Kaeshi Waza :
    - Robuse -> Mukae Daoshi -> renversement Kataha Otoshi
    - Tanto Tsuki Chudan -> Kataha Otoshi -> Mae Te Uchi Mata Gaeshi
    Enchaînements avec le Tanto :
    - Omote Yokomen Uchi -> Shiho Nage -> Tenbin Nage -> Tsuki Chudan -> Kote Gaeshi + immobilisation + Hiji Mage Hikitate
    - Omote Yokomen Uchi -> Kannuki Hikitate  + canaliser + Ude Garami + immobilisation + Hiji Mage Hikitate
    - Omote Yokomen Uchi -> Kannuki Hikitate -> descendre pour échapper à la douleur + tirer le bras + Kote Kudaki.

    17 h / 19 h
    Ateliers Katori Shinto Ryu, Tanto, Gen Ryu no Kata

    Temple 2018 (1)
    Le très beau groupe de stagiaires avec les très beaux Kodansha entourant Sensei Royo

    Temple 2018 (1)
    Le très beau groupe de stagiaires avec Iwata Sensei

    Temple 2018 (1)
    Avec le très beau et très sympathique groupe de Frontignan

    Temple 2018 (1)
    Et le très, très beau groupe des Normands avec Iwata Sensei.

     

     

     

     

     

    « Bilan du cours du 27 juin 2018Temple 2008 (2) »