•  

    N’insulte pas le crocodile avant d’avoir traversé la rivière. (Proverbe africain)

    Ce matin, je me déplace à petits pas, en traînant la semelle de mes chaussons. Les muscles externes des cuisses sont tétanisés. Les lombes, trop contractés, rechignent à me laisser garder une posture verticale. C’est le lever du p’tit vieux !
    Hier soir, la magie du Tatami a encore accompli son œuvre. Après Onegai Shimasu  (御願します, s’il vous plaît), j’ai l’âge de mes élèves. Je partage mes connaissances parce que la vie m’a fait marcher devant eux. C’est le sens du mot Sensei (  sen = devant, = vivre) et de son rôle : montrer le chemin, ouvrir la trace.

    Bilan du cours du 13 mars 2019

    Mais à la fin du cours, quand je suis obligé d’appuyer mon poing sur le Tatami pour me relever, après que mes élèves m’aient dit Domo Arigato Gozaimashita (どうもありがとうございました, merci pour ce que vous avez fait) et que je leur aie répondu Do Ita Shimashite (どう致しまして, de rien), je reviens dans le monde réel...

     

    La bûche qui est dans le jardin ne devrait jamais se moquer de celle qui est dans la cheminée ! (Proverbe savoyard)

    Bruine glaciale à la verticale soudain poussée à l’horizontale au gré de violentes rafales de vent. Courtes éclaircies de chaleur et de lumière soudain éteintes par une averse. Pas de quoi sortir de sa torpeur. En fin de journée, la pluie cesse, le vent s’adoucit et, quand je pars, les routes sont sèches et je ne subis qu’une rare circulation.
    Dans le vestiaire du Dōjō, les radiateurs sont bien chauds. L’ambiance est confortable. Les élèves sont impatients d’entrer dans la danse.

     

    Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n’adoucit plus. (proverbe chinois)

    Je vais diriger un échauffement en action en proposant 3 éducatifs :
    - Ushiro Uwate : dégager, saisir, dégager saisir, en alternant les saisies à droite et à gauche.

     

    - Ushiro Shitate : dégager, saisir, dégager saisir, en alternant les saisies à droite et à gauche


    Ces exercices sont connus, ont déjà été expliqués. Il faut rechercher le mouvement continu en respectant les éléments de sécurité et d’économie des déplacements.
    - Randori canalisation très lent, très fluide, en insistant sur la sensation de canalisation : on a tendance à accélérer peu à peu le rythme tout en relâchant le contrôle.

     

    La porte la mieux fermée est celle qu’on peut laisser ouverte. (proverbe chinois)

    Le dernier cours a porté sur une forme de canalisation de Jyunte Dori, main en dessous. Nous révisons la dernière technique abordée : Hiji Mage Hikitate ( Hij = coude, Mage = fléchir, 引きHiki = tirer, 立て Tate = debout)

    Avec la canalisation de Jyunte Dori main au dessus, nous aborderons les Hikitate Waza, techniques de contrainte, pour entraîner.
    Avant que Seme n’ait assuré sa saisie, Tori le canalise avec la pression du tranchant de la main à la base du pouce. Tori ne cherche pas à saisir, il conduit le poignet de Seme vers sa main libre en sortant de l’axe.

     

    Le mariage est comme une place assiégée ; ceux qui sont dehors veulent y entrer et ceux qui sont dedans veulent en sortir. (proverbe chinois)

    Kannuki Hikitate 1ère forme


    Kamel a de plus grands bras que Mélanie. Il prend appui sur son poignet pour verrouiller la clé.


    Et Mélanie ayant les bras moins puissants que ceux de Kamel, elle verrouille la clé en saisissant son revers.

     

    La nuit paraît courte dans le plaisir, les veilles semblent longues dans la solitude. (proverbe chinois)

    Kannuki Hikitate 2ème forme


    La clé se porte en passant sous le bras. Tori descend très bas et va saisir le revers de Seme très haut, en remontant. La main de Seme est plaquée contre la hanche de Tori, ce qui verrouille la clé.


    Le poing fermé doit s'appuyer sur la clavicule de Seme. Quand Tori tourne le poing, Seme est invité à se pencher en avant pour échapper à ce contact désagréable... Eddy semble l'appliquer efficacement à Mélanie.

     

    La porte la mieux fermée est celle qu’on peut laisser ouverte. (proverbe chinois)

    Tenbin Nage


    L'entrée est proche de celle du précédent Kannuki Hikitate. C'est un mouvement fluide, léger, à pratiquer sous forme de Randori souple.

    Tenbin (天秤), c’est la balance. Jadis, Tori brisait le coude de Seme en le portant sur son épaule. Plus tard, nous avons appliqué une forte pression ascendante sur le coude, complétée d’une forte pression descendante sur le poignet.
    Aujourd’hui, en attaquant au niveau de l’aisselle, nous avons une action tout aussi douloureuse mais bien moins dangereuse !

    Bilan du cours du 13 mars 2019

     

    Le mariage est comme une place assiégée ; ceux qui sont dehors veulent y entrer et ceux qui sont dedans veulent en sortir. (proverbe chinois)

    Shiho Nage


    Cette technique est à travailler dans le même esprit que Tenbin Nage. L'erreur  consiste à vouloir saisir le poignet de Seme avant d'avoir franchi l'axe ce qui fait que Tori se trouve mal positionné et risque un Kaeshi Waza.

     

    Pour devenir centenaire, il faut commencer jeune. (Proverbe russe)

    Gyaku Kote Gaeshi

    L'application de cette technique peut déconcerter. En fait, Tori conduit la main de Seme dans sa main dont les doigts saisissent le premier métacarpien, le pouce appuyant côté petit doigt. Pour Seme, c'est la même sensation que s'il subissait Neji Kote Gaeshi. De petites difficultés apparaissent quand la posture de Tori n'est pas assez basse avant l'application de la technique.

    On commence à vieillir quand on finit d’apprendre. (Proverbe japonais)

    Une série de Randori très souples et fluides permet de conclure un cours où la sueur a coulé à l'occasion de mouvements exigeant un bon engagement physique. Les visages illuminés d'un grand sourire à la sortie du Tatami sont la récompense du professeur.
    Vous ne pouvez donner sans recevoir et vous ne pouvez recevoir sans donner. Si je vous donne quelque chose, vous me faites un cadeau en l'acceptant. Il en va ainsi quand vous enseignez : vous apprenez toujours quelque chose...

     

    Histoire d'un Hakama qui fut blanc 

    7e dan FIAB 2011
    2e dan FKSR 1986

    A.照り絵 / 七段 教士 

    mort-de-rire-copie-1.gif

    Oublie tes peines et pense à aimer

    あなたの悩みを忘れて、愛について考える 

    Anata no nayami o wasurete, ai ni tsuite kangaeru

    mort-de-rire

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique