• série 1_07/08

     

    Mercredi 10 octobre 2007


    Série 1 : le MA AI, la distance CHIKA MA
    Se dégager de façon à provoquer une mise en mouvement de l’adversaire avant d’appliquer la technique (l’atémi, qui suit le Te Hodoki, provoque une interruption du mouvement…)
     
    Saisies avant :
    Jyunte Dori, Dosokute Dori, Ryote Ippo Dori, Ryote Dori, Muna Dori
    -          placement de la force
    -          utilisation du bassin
    -          provocation du déséquilibre
     
    Jyunte Dori :
    Exécution du Te Hodoki de base (un seul atémi)
    Principe : éloigner la main qui peut frapper, assurer sa sécurité
    -        Shiho Nage sous la forme Tenkan puis sous la forme Irimi
    -        Kote Gaeshi Nage sous la forme Tenkan puis sous la forme Irimi
    -        Yuki Chigae (sans ou avec atemi)
    -    Hachi Mawashi : dégager en avançant le pied extérieur et en plaçant un armlock puis entrer la jambe intérieure vers le pied avant de Uke (placement du déséquilibre) et exécuter Hachi Mawashi
    -          Kataha Otoshi : le dégagement s’effectue par en dessous de façon à placer la main au niveau de coude et porter Kataha Otoshi
    Exécution de la variante (entrée par l’intérieur)
    -          Shiho Nage 
    -          Robuse
    -          Kote Kudaki (2 formes)
     
    Dosokute Dori :
    Exécution du Te Hodoki de base « par en dessous » (avec ou sans reprise du poignet)
    -          Kote Gaeshi
    -          Hachi Mawashi
    -          Mukae Daoshi
    -          Shiho Nage
    -          Yuki Chigae
    Exécution de la variante « par en dessus »
    -          Robuse amené à hauteur du genou, appliqué alternativement
    -          Kote Kudaki
     
    Ryote Ippo Dori :
    Te Hodoki formes de base
    -          actions « symétriques » : Shiho Nage et Yuki Chigae
    -          Tenbin Nage
    Nigiri Kaeshi : Te Hodoki variante
    -          Ura Ude Nage
    -          Koshi Nage
    -          Kata Guruma
     
    Ryote Dori :
    Te Hodoki formes de base
    -          Kote Gaeshi
    -          Shiho Nage
    -          Tenbin Nage
    Oshi Kaeshi
    -          en entrant : travail de l’assise, position des bras en réception pour assurer la poussée
    -          avec absorption suivie de la poussée
    Applications techniques avec Ushiro Ukemi
    -          en entrant : poussée en diagonale qui provoque la chute sur le dos
    -          en absorbant :
    -          mains au niveau Chudan : renversement arrière
    -          les 2 mains au niveau des épaules : enroulement des bras vers l’arrière et renversement
    -          une main « rentre » à l’intérieur, l’autre monte au niveau du cou : Mukae Daoshi
    -          les 2 mains « rentrent » à l’intérieur poussée du bras extérieur en diagonale : Ura Mukae Daoshi
     
    Muna Dori :
    Te Hodoki formes de base
    -          Kote Gaeshi (de l’extérieur main dessus)
    -          Yuki Chigae (de l’extérieur main dessous)
    -          Shiho Nage (de l’intérieur, main dessous)
    -          Kote Kudaki (de l’intérieur, main dessus)
    -          Mukae Daoshi (dégagement avec l’épaule)
     
    Saisies arrière : les sensations développées dans ces dégagements proposent une transition entre le Chika Ma et le Ma, notamment dans les sorties « par l’extérieur en s’éloignant » qui permettent l’application de techniques amples et rondes.
     
    Ushiro Ryote Dori, Ushiro Eri Dori, Ushiro Uwate, Ushiro Kubi Jime
    -          2 types de sortie (par l’extérieur en s’éloignant ou par l’intérieur en glissant)
    -          techniques « symétriques » (déclinaisons sur Ushiro Eri Dori)
     
    Ushiro Ryote Dori
    Te Hodoki sortie par l’extérieur (abandonner un bras)
    -          Kote Gaeshi (forme directe puis avec armlock)
    -          Robuse
    Te Hodoki sortie par l’intérieur
    -          Shiho Nage
    -          Yuki Chigae
     
    Ushiro Eri Dori
    Te Hodoki : la sortie, par l’intérieur ou par l’extérieur, n’est pas censée être prévisible
    Principe : s’éloigner en bloquant la main de Uke en tirant sur les 2 revers. À partir de là, la main avant saisit par en dessus, la main arrière saisit par en dessous.
    -          sortie par l’extérieur, main avant dessus : Kote Gaeshi
    -          sortie par l’extérieur, main arrière dessous : Shiho Nage
    -          sortie par l’intérieur, main avant dessus : Robuse
    -          sortie par l’intérieur, main arrière dessous : Yuki Chigae
     
    Ushiro Uwate :
    Te Hodoki forme fondamentale, sortie par l’extérieur
    -          Application de Kote Gaeshi (près du corps) et de Neji Kote Gaeshi (prise de distance)
    -          Ura Mukae Daoshi (près du corps)
    -         Ude Garami (prise de distance, Tori ne reprend son poignet que lorsque le bras de Uke a franchi la ligne de ses épaules, poussée vers le visage)
    -          Ude Kake Mae Hiki Otoshi ; le bras de Uke doit être totalement contrôlé (sa main contre le flanc) crochetage en remontant la main au-dessus de la tête
    -          sur place : décaler le pied droit vers la droite pour se placer en position convenable de crochetage
    -          avec déplacement : Uke est entraîné afin d’obtenir l’angle correct de placement
    -          Mukae Daoshi (forme Kihon)
     
    Ushiro Kubi Jime (variante Ushiro Eri Jime)
    Te Hodoki sortie par l’intérieur
    -          Yuki Chigae
    -          Shiho Nage
    Te Hodoki sortie par l’extérieur
    -          Kote Gaeshi
    -          Shiho Nage
    -          Mukae Daoshi
     
    Ude Jime
    Te Hodoki sortie par l’arrière (extérieur)
    -     Reculer à l’extérieur de la jambe correspondant au bras qui étrangle, contrôler le coude et pivoter vers l’extérieur en faisant chuter Uke sur le dos
    Te Hodoki sortie par l’avant (intérieur)
    -     Reculer la jambe opposée au bras qui étrangle, rotation des hanches en posant le genou avant au sol, projeter en chute avant en crochetant le bras de Uke
     
    Applications:
    -          randori Te Hodoki
    -          randori Chika Ma

     

    « Rentrée et ouverture (2007)Bilan du cours du 10 octobre 2007 »