•  

    L'Homme a besoin de passion pour exister. (Eric Tabarly)

    Le réalisez-vous ? Dans 1 mois, se tiendra la petite fête de clôture de la première semaine de stage au Temple sur Lot ! Dans 1 semaine, ce sera le solstice d’été puis le soleil commencera à se lever un peu plus tard et à se coucher un peu plus tôt...
    Les cycles se succèdent, immuablement pour notre belle planète bleue, de plus en plus vite pour nous autres pauvres humains. Il y a 1 mois, j’étais à Ottawa. Il y a si longtemps, me semble-t-il. J’ai de plus en plus la sensation d’être immobile et de voir la frise du temps défiler devant mes yeux. Comme un film. Reportage ou fiction ? Qu’en est-il vraiment du passé ?

     

    Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert. (Voltaire)

    Il n’empêche que ce moment présent sur le Tatami me semble bien concret et que ce cours n’a rien de virtuel. Les 2 derniers cours de Juin sont traditionnellement consacrés aux armes, aux « bouts de bois » : Bo, Tanto, Tambo. Ce soir, ce sera Bo.
    Le Bo de Katori Shinto Ryu mesure 1,80 m de longueur pour environ 2,8 cm de diamètre. C’est une arme encombrante, lourde, faite pour briser les os.
    Je préfère une arme plus courte, plus légère, 1,50 m de long pour 2,5 cm de diamètre, c’était plus ou moins la taille du bâton de marche des Compagnons du Tour de France. Ferré, c’était une arme redoutable ! Évidemment,  pas question de s’en servir pour les Kata, ce serait un sacrilège !
    Plus court, 1,30 m de long pour 2,5 cm de diamètre, c'est le Jo que nous nommons aussi Hambo, c'est-à-dire le demi Bō. C'est aussi le format d'un manche à balai...
    Plus courte, 1 m de long pour 1,8 cm de diamètre, en bois de cornouiller, légèrement noueuse, très dure mais souple, la canne n’existe pas dans la panoplie des Samurai. Dommage. J’avais jadis envisagé une méthode de Canne-Do. Une fausse bonne idée ? Faute d’adeptes, je l’ai oubliée.

     

    La bonne humeur a quelque chose de généreux : elle donne plutôt qu’elle ne reçoit. (Alain)

    Ce soir, ce sera Bo. Faute d’armes réglementaires, nous utiliserons des manches à balai. Surprise, dans le local au matériel, je trouve des bâtons tout neufs, qui mesurent 1, 40 m de long.
    Pour l’échauffement, je propose quelques minutes de Bo no Kata sous la direction, enthousiaste, de Mélanie.

    Travail en ligne, entraînement au Bo no Kata :


    Travail face à un partenaire cible :

     

    Qu'est-ce donc que l'amour ? Une maladie à laquelle l'homme est sujet à tout âge. (Giacomo Casanova)

    Échauffement des poignets : moulinets avec le Bo :

    Sont-ils tous prêts pour le prochain gala de majorettes ? Les mains doivent libérer le Bo, le laisser virevolter entre le pouce et l'index. Au début, on a tendance à le contrôler serré avec les doigts fermés. Cet exercice assouplit les articulations du poignet et apportera de nouvelles sensations lors de l'application de quelques techniques. Il serait intéressant de le reprendre avec une canne.

     

    Le véritable amour ne connaît ni le soupçon ni la méfiance. ‘George Sand)

    « Qui veut essayer une roulade avec le Bo ? »... L'enthousiasme n'est pas au rendez-vous. Il suffit de prévoir un talon d'une dizaine de cm et d'éviter de la planter dans le Tatami au risque de faire un accroc ! Mélanie donne l'exemple puis tout le monde suit.
    Roulade avant avec le Bo :

     

    Si on ne peut avoir la réalité, un rêve vaut tout autant. (Ray Bradbury)

    Se défendre contre un adversaire fou furieux armé d’un grand bâton qu’il manipule avec force moulinets serait-il illusoire ? Certes ! Dans cette situation, la réaction la plus sage est la fuite puis d’alerter l’hôpital psychiatrique le plus proche !
    Nous allons nous contenter d’une attaque de type Tsuki Chudan telle que devaient l’utiliser les malheureux « poilus » armés d’un fusil prolongé d’une baïonnette.

    Bilan du cours du 13 juin 2018

    Bilan du cours du 13 juin 2018

    Contrôle d’une attaque Tsuki Chudan avec les 2 mains : entrée Irimi extérieur puis intérieur. L'entrée se fait en saisissant les doigts de Uke et non ses mains. La canalisation s'insère dans l'attaque de Uke et produit Tenbin Nage à l'extérieur et Mae Hiki Otoshi à l'intérieur.

     

    Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs. (Marcel Proust)

    Contrôle d’une attaque Tsuki Chudan avec 1 main : entrée Irimi extérieur puis intérieur. la saisie porte sur la main avant de Uke. L'entrée extérieure produit Kote Gaeshi, l'entrée intérieure produit Shiho Nage. Dans les 2 cas, il s'agit de maintenir le Bo dans le plan horizontal, pour immobiliser suite à Kote Gaeshi, pour renverser en conclusion de Shiho Nage.

     

    Agis avec gentillesse, mais n'attends pas de la reconnaissance. (Confucius)

    Pour conclure, application en Randori à mains nues. Comment retrouver les sensations de la défense contre le Bō sur des attaques Tsuki Chudan ou Ryote Dori ?
    Après un instant de doute, les techniques sortent à l’issue des canalisations. Il est 21 h 15... De la relativité du temps qui passe !

     

     Histoire d'un Hakama qui fut blanc 

    7e dan FIAB 2011
    2e dan FKSR 1986

    A.照り絵 / 七段 教士 

    mort-de-rire-copie-1.gif

    Oublie tes peines et pense à aimer

    あなたの悩みを忘れて、愛について考える 

    Anata no nayami o wasurete, ai ni tsuite kangaeru

    mort-de-rire