• Bilan du cours du 30 janvier 2019

     

    Dieu le fracas que fait un poète qu’on tue. (Louis Aragon)

    Et un nouvel épisode neigeux. Un ! Pour un peu, ça va recommencer, le cours va encore être annulé ! Qu’importe, nous en profitons pour faire une grande balade au petit matin. La neige est là, profitons-en.

    Bilan du cours du 30 janvier 2019

     Le soleil apparaît dès que nous sortons du chemin forestier.

    Bilan du cours du 30 janvier 2019

    Le chemin, défoncé par les roues des tracteurs, nous offre une perspective parfaite.

     Bilan du cours du 30 janvier 2019

    Lara, prudente, ne lâche pas son précieux Bō.

    Bilan du cours du 30 janvier 2019

    Une curiosité : des oiseaux ont laissé des guirlandes de traces noyées dans la glace… comment est-ce possible ?
    Finalement, le temps s’est adouci. Ce soir, les routes sont parfaitement sèches. Curieusement, la circulation est très clairsemée et le parking devant le Dōjō est presque vide. En fait, le récent verglas a dissuadé beaucoup de monde de se risquer sur la route le soir.
    Qu’importe, Mélanie, Stéphanie, Eddy et Kamel sont là, ce sera un très bon cours.

     

    J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre. (Nelson Mandela)

    Au programme de ce soir, Kote Gaeshi en distance Ma et sous ses 5 formes : flexion, Shita, Ue, Koshi et Neji.
    Je vais m’appuyer sur un éducatif à ma façon, élaboré à partir d’un Te Hodoki sur Ushiro Ryote Dori et très connu de mes élèves puisque je le leur inflige à chaque cours.
    Ce travail permettra de comprendre en quelles circonstances l’une de ces formes se présente plutôt qu’une autre.

    Bilan du cours du 30 janvier 2019

    Je demande une saisie contraignante, qui oblige Tori à se hisser sur la pointe des pieds.
    Les vidéos commentées m’éviteront de me livrer à une description fastidieuse.

     

    On ne naît pas indien, on le devient. (Éric Julien in Le chemin des neuf mondes)

    Kote Gaeshi Flexion :


    Le mouvement exécuté au ralenti permet d'observer la canalisation au bout de laquelle la flexion se place naturellement. Ici, Seme se laisse entraîner dans la sensation de canalisation.

     

    Aimer au point que la souffrance d'autrui vous soit intolérable, Au point de trouver du charme à chacun, D'avoir à cœur son bonheur comme une mère celui de son unique enfant. (Le Dalaï-Lama)

    Kote Gaeshi Shita :


    Seme résiste à la canalisation. Le mouvement de flexion vers l'épaule ne se présente pas mais Tori a l'opportunité de porter Kote Gaeshi vers le sol et de conduire Seme à plat ventre.

     

    Personne ne sait encore si tout ne vit que pour mourir ou ne meurt que pour renaître. Marguerite Yourcenar)

    Kote Gaeshi Ue :


    C'est encore une situation où Seme résiste à la canalisation. Tori utilise cette réaction de Seme pour agir verticalement sur le poignet. Une autre opportunité sera un Kaeshi Waza en enchaînement sur Kote Gaeshi Koshi.

     

    Je commence un tableau et je l’achève. Je ne pense pas à l’art pendant que je travaille, j’essaie de penser à la vie. (Jean-Michel Basquiat)

    Kote Gaeshi Koshi. Ouuupppssss ! Je ne l’ai pas filmé ! J’essaierai de penser à le faire mercredi prochain. En fait, un Chidori Ashi très latéral ouvre un déplacement court qui permet de placer un armlock. Au retour, l’avant-bras de Seme est maintenu très serré contre le ventre de Uke. La projection se produit avec Henka. Une erreur fréquente est due au contrôle insuffisant du coude qui s’écarte, annulant l’action du Koshi. Dans ce cas, Tori enchaîne Ue...

     

    Trop peu d'un firmament pour des millions d'astres. (Louis Aragon)

    Neji Kote Gaeshi :


    Neji Kote Gaeshi apparaît à l'issue d'une canalisation qui tend le bras de Seme dans l'axe, permettant l'amorce d'une flexion suivie d'une torsion. Une erreur grossière consiste à porter Neji Kote Gaeshi sur un bras fléchi ou sorti de l'axe, ce qui entraîne 2 risques sévères : blesser Seme au niveau de son coude, recevoir un coup de poing sur la tempe au moment de la chute.

     

    En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. (Albert Camus)

    Un autre dégagement qui rend Neji Kote Gaeshi évident... Ouuupppssss ! Je ne l’ai pas filmé ! J’essaierai de penser à le faire mercredi prochain. En fait, la saisie de Seme est très contraignante. Tori, sur la pointe des pieds, tourne ses hanches et, de sa main gauche, saisit le poignet droit de Seme. Une torsion permet de se dégager en se laissant tomber de tout son poids et en glissant le pied gauche vers l’avant, tourné vers l’extérieur. Cette position permet de revenir en O Irimi tout en enroulant le poignet de Seme qui subit Neji Kote Gaeshi. Les 5 formes sont possibles avec cette sortie. À vous de les découvrir.

     

    Tout être vit dans l'incomplétude. Et c'est seulement l'amour qui lui permet de se réaliser pleinement. (Eric Rohmer)

    Application en Randori. L’exercice commence souplement, presque lentement, la seule consigne est de ne pas laisser de temps mort avant d’attaquer puis le rythme et l’intensité physique s’intensifient.
    J’ai libéré mon groupe plus tôt que d’habitude car la neige recommence à tomber. Sur le chemin de mon retour, les talus sont déjà tout blancs et les ronds points ressemblent à une énorme galette de près de 5 cm d’épaisseur.

     

    Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (Lewis Carroll)

    La lecture d’un mémoire un peu... bizarre m’a fait découvrir ces préceptes du Kendo :

    Le précepte du Kendo « Ichi Gan, Ni Soku, San Tan, Shi Riki » énumère, du plus important au moins important, les 4 fonctions indispensables à une progression technique et mentale :

    1 ()  Gan = les yeux
    2 ()  Soku = les pieds
    3 ()  Tan = le courage, la force mentale
    4 ()  Riki = la technique, la force physique

    En premier les yeux, en second les pieds, en troisième le courage et en quatrième la force.

    Cela pourrait-il s’appliquer à notre bel Art Martial ?

     
     

    Histoire d'un Hakama qui fut blanc 

    7e dan FIAB 2011
    2e dan FKSR 1986

    A.照り絵 / 七段 教士 

    mort-de-rire-copie-1.gif

    Oublie tes peines et pense à aimer

    あなたの悩みを忘れて、愛について考える 

    Anata no nayami o wasurete, ai ni tsuite kangaeru

    mort-de-rire

     

     

    « Pas de cours le 23 janvier 2019Bilan du cours du 6 février 2019 »